Kontakt
Plus d'information?
Appeler nous:
+33(0)130464100

DÉTERMINATION DE SUBSTANCES VOLATILES PAR VAPEUR D'EAU


La distillation est l'une des méthodes les plus anciennes pour séparer des substances les unes des autres. La distillation à  la vapeur d'eau, développée à  partir de cette méthode mais plus efficace, livre, pour le même spectre d'échantillons, des résultats plus fiables, plus rapides et plus reproductibles. La propriété de certaines substances à  se séparer grâce à  de la vapeur d'eau est utilisée dans de nombreux domaines d'analyse pour déterminer ces substances qualitativement ou quantitativement.

Dans l'analyse des aliments, la teneur en composés azotés volatils basiques est utilisée pour déterminer le degré de fraîcheur des produits de la mer et du poisson. La teneur en SO2 dans les aliments et les boissons doit être surveillée en raison des limites maximales légales. Dans les laboratoires traitant le vin, la teneur en alcool dans les boissons alcoolisées et la teneur en SO2 et en sulfites sont analysées dans le cadre de l'obligation d'étiquetage. La teneur en acides volatils est un paramètre important pour la qualité gustative du vin. Dans la production de la bière, la teneur déterminée en dicétones vicinales est utilisée pour évaluer le processus de fermentation et le goût de la bière. Dans l'analyse environnementale, la teneur en ammonium, l'indice de phénol et la teneur en cyanure (teneur en cyanure d'hydrogène) sont déterminés dans les sols et l'eau. Dans les adhésifs de type aminoplastique, la teneur en formaldéhyde détermine la fonctionnalité de l'adhésif. Dans les substances dérivées du bois, la teneur en formaldéhyde déterminée est utilisée pour classer les matériaux en conformité avec les limites d'émission prévues par la loi.

Système de distillation

Distillation à  la vapeur d'eau avec titrage

La distillation à  la vapeur avec titrage consécutif fournit le résultat quantitatif directement et dans un temps très court. Le distillat recueilli après l'achèvement de la distillation est immédiatement titré par complément du dosage de la solution étalon et le résultat est calculé. Le procédé est utilisé pour déterminer les composés azotés volatils basiques ABVT dans les produits de la mer et les poissons selon BVL L10.00-3, pour l'analyse de l'azote ammoniacal dans le sol et l'eau et pour déterminer la teneur en SO2 dans les aliments. L'analyse des acides volatils dans le vin nécessite, avant le titrage, de chauffer le prémélange au point d'ébullition pour éliminer le CO2 contenu. Le titrage par NaOH s'effectue ensuite. La distillation à  la vapeur d'eau et le titrage avec du NaOH sont également utilisés dans la détermination de la teneur en formaldéhyde dans les adhésifs et les matériaux en bois.

Systèmes de distillation


Distillation à  la vapeur comme préparation d'échantillons pour la détermination quantitative subséquente par d'au

La substance volatile à  la vapeur est extraite par distillation à  la vapeur d'eau à  partir de la matrice de l'échantillon puis, en fonction de la matrice de l'échantillon et de l'analyte, quantifiée par photométrie, par mesure de la densité ou par d'autres méthodes. Pour la détermination de l'indice de phénol dans le sol et l'eau, par exemple, les phénols extraits et les autres composés capables d'oxydation et de couplage sont analysés par photométrie selon la méthode unitaire allemande DIN 38409. La photométrie est également utilisée pour la détermination quantitative de cyanure dans l'eau, les sols et les boues selon la norme DIN 38405. Les dicétones vicinales dans la bière sont également déterminées par photométrie selon le standard MEBAK, après leur extraction. La teneur en alcool dans les boissons, en revanche, est déterminée par la mesure de la masse volumique du distillat. Pour le vin, c'est la directive de l'OIVhttp://www.oiv.int/fr/ qui s'applique.

Systèmes de DISTILLATION